Administrer les services SQL Server à distance

Jour férié, je jette un œil à mes e-mails car l’entreprise dans laquelle je travaille a plusieurs sites de développement à travers le monde et qu’aujourd’hui n’est donc pas férié pour tout le monde.
Un développeur me précise qu’il ne peut plus accéder à l’instance SQL Server Analysis Services.
Je m’empresse donc d’établir une connexion VPN pour prendre le contrôle du serveur et voir ce qui s’y passe, et là surprise : erreur de protocole.
Je me penche donc vers la console de services sur ma machine pour voir si je peux gérer les services du serveur à distance, et la réponse est … oui !
Voyons comment faire :

Le étapes décrites ici ont été exécutées sous Windows 7, mais je pense qu’on peut facilement les reproduire sur les versions antérieures.

Dans le menu démarrer, rechercher services.msc :

En cliquant sur le résultat, la console d’administration des services s’ouvre, et on peut alors choisir d’administrer les services d’une autre machine :

Le nom de la machine nous est immédiatement demandé :

Et après quelques secondes, nous obtenons la liste des services de la machine :

On peut alors gérer le service (démarrer, arrêter, redémarrer, …), changer son compte d’exécution, le désactiver, …

Attention à ne pas arrêter ou redémarrer le service SQL Server d’une machine de production : la coupure de service est quasiment immédiate et peut conduire à des défauts d’intégrité des bases de données au redémarrage du service, en plus de la perte des caches et de la réinitialisation de données de performance collectées jusque-là …

Bonne administration !

ElSüket.

3 réflexions au sujet de « Administrer les services SQL Server à distance »

  1. Bonjour elsuket,
    Dans cet article tu écris :

    « On peut alors gérer le service (démarrer, arrêter, redémarrer, …), changer son compte d’exécution, le désactiver, … »

    C’est le « changer son compte d’exécution » qui ne me paraît pas être une bonne pratique parce qu’il me semble que :

    Chaque servcice SQL Server dispose d’un ID (clé) crypté à l’aide du compte de service et du mot de passe. La console de Service windows (que tu affiches) ne contient pas le code nécessaire pour crypter l’ID du service SQL (dont on veut changer le compte d’exécution) ! Il donc déconseillé d’utiliser la console services windows pour modifier le compte de service ou son mot de passe. IL FAUT UTILSER LE GESTIONNAIRE DE CONFIGURATION fournit par SQL Server 2005/2008.

    Etienne ZINZINDOHOUE

  2. Lut :-)

    Oui en effet on peut le faire depuis n’importe quelle autre version de Windows … en utilisant la console de service ou une console mmc et le snap-in services.

    A l’époque (quand je faisais bcp d’administration sytème :-)) j’utilisais une commande en ligne aussi :

    sc \machine stop « service »
    sc \machine start « service »

    Mais il existe d’autres manières de le faire également

    A+

Laisser un commentaire