Cobos et la gestion des sources

Cobos fournit des moyens très simples pour s’intégrer avec votre gestion de sources mainframe favorite…

Cobos est un IDE eclipse dédié au développement COBOL. Il s’intègre naturellement avec toute GCL accessible depuis des plug-ins eclipse OpenSource tels que CVS, SVN, Git ou propriétaires comme Dimension, Endevor ou ClearCase.

Ceci étant, les sites mainframe n’ont pas attendu eclipse pour mettre en place une GCL et disposent d’un outillage accessible sous ISPF bien rodé qu’ils ne souhaitent par remettre en cause (et pourtant, il y aurait long à dire sur ce sujet…).

Cet outillage date généralement des années 80 et recouvre les fonctionnalités de gestion des versions, génération d’exécutables, gestion d’environnements (au minimum test, recette et production), etc… – on parle maintenant d’ALM (Versioning, Build, Deploiement) –

Bien évidement, dès que l’on installe Cobos, la question de l’intégration avec la GCL existante est posée.
– Si le client souhaite acquérir les plugins correspondants à son outil, la cause est entendue (enfin presque…).
– Si ce n’est pas le cas (et c’est le plus fréquent), il va falloir intégrer Cobos avec les procédures existantes. Chance ! Cobos a été conçu pour s’adapter aux différents us et coutumes des sites mainframe.

L’interface de Commandes de Cobos permet de configurer des scripts et/ou des JOBs mainframe à lancer depuis eclipse. Cobos peut uploader un source avant de lancer une commande, générer et soumettre un JCL, etc…
Le lancement se fait depuis un formulaire dont les champs peuvent être automatiquement remplis selon le contexte de travail (à partir des propriétés du source en cours d’édition par exemple).
En fin de traitement sur le mainframe, Cobos récupère et traite les résultats (affichage de messages, ouverture d’un source dans l’éditeur, affichage d’une SYSOUT)

Il est dès lors très simple d’implémenter le Check-out et le Check-in de votre GCL favorite, que celle-ci soit un développement spécifique ou basée sur des outils du marché tels que ENDEVOR, SCLM, LCM, etc… Il est bien sur conseillé à chaque fois que possible de réutiliser les procédures existantes en les adaptants pour qu’elles fonctionnent avec Cobos.

Cette facilité démontre la capacité de personnalisation de Cobos et son adaptabilité à tous les types d’organisation.

Pour aller plus loin:
– Une solution d’intégration plus poussée est possible avec le plug-in Z/Navigator via une exit routine.
– Pour réaliser une intégration complète, un plug-in spécifique a été developpé pour un client utilisant LCM.

4 réflexions au sujet de « Cobos et la gestion des sources »

  1. C’est beau tout ça … sauf que la dernière version est incompatible avec la dernière version d’Eclipse.

    Des bugs ont été recensés mais il semble que Metrixware ne soit pas ne soit pas pressé :(

    • Bonjour go_to_debut,
      Le support d’Eclipse 3.7.2 est en cours et sortira prochainement.
      De quel bug parlez-vous ? Soyez factuels svp. Tous les bugs considérés comme majeurs sont corrigés.
      Pour mon information, dans quel cadre utilisez-vous Cobos ?

Laisser un commentaire