Récompense MVP : Chapitre 2014

Je viens d’être récompensé MVP SQL Server pour la quatrième fois.

Je tiens donc à remercier les co-auteurs du livre sur SQL Server 2014, à paraître le 10 Juillet 2014 chez Eyrolles :

  • Frédéric Brouard, alias SQLPro, qui a eu l’idée géniale d’écrire ce livre
  • Christian Soutou, par ailleurs auteur de plusieurs ouvrages autour de SQL
  • David Barbarin, alias Mikedavem, pour la fréquence et la qualité de nos discussions

Ce fut un gros challenge que d’écrire ce livre. J’espère que c’est le premier d’une longue série !

Mais aussi :

  • Ma compagne, qui m’a supporté dans l’écriture de ce livre;
  • Katherine Chen, MVP Lead à Singapour pour toute l’Asie du Sud-Est;
  • Toutes les personnes que j’ai rencontrées aux Journées SQL Server à Paris en Décembre 2013, notamment Arian Papillon, Pascale Doz et Christophe Laporte;
  • Toute l’équipe de Développez.com, qui ne cesse d’améliorer le site, et qui a la patience de corriger nos erreurs dans les billets que nous publions;
  • Panjaporn Vittayalerdpun, Senior Product Manager – Server and Application Platform chez Microsoft à Bangkok, qui organise les conférences SQL Server
  • Fukiat Julnual, Évangéliste chez Microsoft à Bangkok, PASS Chapter Thailand, qui organise la communauté SQL Server en Thaïlande;

Sauvegardes cryptées et dans Azure avec SQL Server 2014

Microsoft a publié un article que j’ai terminé d’écrire au début de ce mois sur ce sujet.

En plus du fonctionnement du cryptage des sauvegardes, j’y détaille les étapes pour :

  1. Sauvegarder une base de données en cryptant le fichier de sauvegarde
  2. Restaurer une base de données à partir d’une fichier de sauvegarde crypté
  3. Réaliser des sauvegardes cryptées dans Azure
  4. Restaurer une base de données à partir d’une sauvegarde cryptée stockée dans Azure

Finalement, j’y aborde l’impact des divers algorithmes de cryptage sur l’utilisation CPU et la taille des fichiers de sauvegarde.

L’article est en Anglais, et je vais le traduire en Français.

Bonne lecture !

Sauvegardes de bases de données et envoi d’email avec SQL Server Express

Windows Server Update Services (WSUS) est une application qui permet de gérer et distribuer les patch que Microsoft publie pour ses produits. Elle est supportée par SQL Server Express (with Adanced Services), et de ce fait :

  • On ne dispose pas de l’Agent SQL Server
  • On ne peut pas utiliser des plans de maintenance pour gérer les sauvegardes
  • On ne peut pas envoyer d’emails
  • La compression des fichiers de backup, introduite avec SQL Server 2008, n’est pas prise en charge

Si donc on souhaite planifier les sauvegardes de base de données, et envoyer un email en cas d’échec, on peut :

  • Remplacer un job de l’Agent SQL Server par une tâche du Planificateur de Tâches de Windows
  • Écrire une procédure stockée d’assembly pour envoyer des emails

Cet article détaille les étapes à suivre pour ce faire.
Lire la suite

SSDT-BI et SSDT : ou l’un, ou l’autre, et aussi les deux !

SQL Server Business Intelligence Studio a été remplacé par SQL Server Data Tools (SSDT).

SSDT a été mis en ligne pour la première fois pour Visual Studio 2010, qu’il installait en mode Shell. Cette version n’est maintenant plus disponible, mais on la trouve bien entendu pour Visual Studio 2012 (fr/en) et 2013 (fr/en).

Ce dernier est en fait décliné en deux opus, l’un dédié à la Business Intelligence, abrévié en SSDT-BI, et l’autre SSDT tout court. Les deux versions installent toujours Visual Studio en mode Shell, mais la version BI n’installe pas les composants nécessaires au développement d’un projet d’assembly SQL Server. Et inversement.

J’avais donc installé SSDT-BI 2012 sans noter que le projet de type SQL Server n’était pas présent. J’ai donc installé SSDT 2012 (téléchargeable ici en version 2012 et 2013), et j’ai maintenant ce qui me manquait :

Bon développement SQL Server !

Purger le cache de SQL Server Reporting Services

Lorsqu’on développe un rapport sous SQL Server Reporting Services (SSRS), il est plutôt ennuyeux de voir que les modifications que l’on apporte à un rapport ne sont pas prises en compte dans l’aperçu de Business Intelligence Development Studio (BIDS) ou de SQL Server Data Tools (SSDT). Même si l’on clique sur le bouton Refresh du rapport, ou que l’on redémarre BIDS / SSDT, il n’y a rien à faire.

La solution, certes radicale, est de supprimer les fichiers *.rdl.data qui se trouvent dans le répertoire de la solution. On peut réaliser cela très simplement et de façon générique pour toutes les solutions de rapports SSRS.

Lire la suite

Introduction rapide et guidée à l’exploration de données (Data Mining)

Vous avez certainement remarqué que les sites marchands sont capables de vous proposer d’acheter d’autres articles en fonction de celui dont vous êtes en train d’explorer les caractéristiques, ou dont vous venez de valider l’achat. La plupart du temps, ces articles sont plutôt bien corrélés avec l’article acheté ou revu : c’est un exemple de ce que l’on peut faire calculer à un algorithme d’exploration de données.

Vous vous en doutez donc : si le Data Mining est un ensemble de fonctionnalités qui est rarement abordé, il n’en est pas moins très intéressant, et a un bel avenir devant lui. Je vous propose donc de découvrir très simplement avec SQL Server cette discipline, aussi stimulante techniquement que « décisionnellement ». En effet, celle-ci transforme le consommateur de rapports d’un rôle passif / interactif à un rôle proactif.

Lire la suite

La transformation Pivot avec SQL Server Data Tools (ex SSIS) : attention à l’ordre !

SQL Server Data Tools (SSDT) est le nouveau nom de SQL Server Integration Services (SSIS).
Je ne suis pas un supporter des opérateurs T-SQL PIVOT et UNPIVOT, pour la simple et bonne raison qu’il ne sont pas ensemblistes, et servent seulement à la présentation de données. Néanmoins, on conçoit aisément que ce sont des opérateurs utiles pour du chargement de données, surtout dans un environnement d’entrepôt de données. J’ai donc décidé de savoir ce qu’il faut faire sous SSDT pour « pivoter » un jeu de données.
Lire la suite