Revue de Presse(que parfait)

Il arrive de voir des couacs dans les médias, des sujets mal maîtrisés et qui donnent lieu à quelques moqueries sur internet. Par exemple on se souviendra avec nostalgie de l’arrivée de windows 7 sur iphone à télématin .

Ce mardi 1er octobre 2013 c’est Natacha Polony qui nous a donné une définition un peu rapide du Big Data dans sa revue de presse sur Europe 1.

Le Big Data, c’est quoi ? Facile, il s’agit juste d’après Natacha « des données sur Internet » …
Rien de très révolutionnaire dans le concept me direz-vous. Mais quid des capteurs, des données GPS, des logs etc. ? Des données non structurées, des Péta-octets, de la rapidité exacerbée des traitements mis en oeuvre ?

Bon, pour sa défense c’est vrai qu’il est difficile d’expliquer le Big Data dans une rubrique de cinq minutes, mais il aurait été bien de mentionner que ce n’est pas que les données sur internet loin de là ! Et puis elle a peut-être copié sur ses amis journalistes de France 2

Je reste quand même fidèle à ses succulentes chroniques matinales malgré ce léger couac !

Critique du Big Data : Les phases du changement

Connaissez-vous les phases du changement en entreprise ?

On constate généralement quatre étapes lors d’un changement :

  1. d’abord l’étape de choc et de déni, où les utilisateurs expriment leurs craintes ;
  2. l’étape de révolte, où l’utilisateur cherche par tous les moyens à empêcher la mise en oeuvre de ce changement ;
  3. l’étape d’exploration, où les acteurs découvrent de nouvelles possibilités ;
  4. et enfin l’étape d’acceptation, où l’utilisateur maîtrise et motive son entourage.

les phases du changement
Le schéma est certes un peu simple, mais il s’adapte bien aux cas réels en entreprise. Je n’en parlerai pas plus, d’autres le font beaucoup mieux que moi comme sur le site des échos

Bien sûr on pourra facilement calquer ce schéma à l’adoption d’une solution Big Data en entreprise ; il suffit de parler de Big Data devant la machine à café pour légitimer ce cheminement, et sans aucun doute peut-on affirmer que la première étape est inévitable et risque d’être difficile …

Mais on peut aussi s’intéresser aux réactions dans le monde extérieur ; chez les éditeurs ou sur le net les émois sont nombreux.
Lire la suite

Big Data … Que du bonheur

C’est magnifique, avec le Big Data on peut tout faire, même mesurer le bonheur.

C’est ce que propose une équipe de scientifiques de l’Université de Vermont et de Mitre Corporation via le site www.hedonometer.com, en référence au philosophe irlandais Francis Edgeworth qui décrit à la fin du 19e siècle « un instrument idéal pour mesurer en permanence le degré de plaisir d’un individu ».
Lire la suite