Archives pour la catégorie SQL Server 2005

Vérification de la dernière sauvegarde d’une base

Parmi les opérations importantes à systématiser, la vérification de consistance d’une sauvegarde est une opération à ne pas négliger. Mais compte tendu qu’une sauvegarde peut être multi-famille (donc répartie sur plusieurs fichiers), multi-support (donc redondées dans plusieurs destinations) ou intégré dans un « device » (donc noyée au milieu de plusieurs sauvegarde dans un fichier), la complexité augmente d’autant. Voici donc une petite procédure pour ce faire…
Lire la suite

Agrégation des statistiques d’IO d’une requête

Si le paramétrage SET STATISTICS IO ON de Microsoft SQL Server permet de savoir, table par table les statistiques d’entrées/sorties (IO pour Input/Output) des requêtes, il n’est pas toujours facile de s’y repérer lorsque la requête est complexe et fait appel à de multiples tables. Voici une procédure qui en effectue la synthèse.
Lire la suite

Métadonnées de l’utilisation d’une colonne

Certaines modifications de type de données d’une colonne nécessitent une suppression préalable des contraintes et index. Pour vous y aider, la procédure suivante indique dans quels objets (index ou contraintes) une colonne d’une table passée en argument est enrôlée.
Lire la suite

Audit trail générique

L’ « audit trail », littéralement « piste d’audit » est un audit destiné à pister les événements qui se passe dans un système. Dans une base de données, il est, la plupart du temps, destiné à vérifier ce qui s’est passé, notamment sur le plan des valeurs avant ou après la modification. Il peut à la fois servir pour la sécurité (qui à fait quoi ?), comme sur le plan fonctionnel (pourquoi cette valeur ?, À quelle date un tel changement ?…).
En dehors des outils lourds comme CDC (Change Data Capture) et Change Tracking (tous deux destiné à savoir quoi, donc fonctionnel) ou Database Audit (destiné à savoir qui, donc sécurité), voici une méthode basée sur un déclencheur et une seule et unique table, facile et rapide à mettre en œuvre et qui permet de tracer qui et quoi…
Lire la suite

Déblocage d’une instance SQL Server bloquée

Il arrive, souvent à cause d’un mauvais développement (voir en gras italique plus loin), qu’un serveur SQL se bloque du fait des verrous. Une session en bloque autre qui en bloque plusieurs autres… et c’est l’effet boule de neige. La plupart du temps, les développeurs ou pseudo DBA réagissent mal en relaçant le service SQL Server ce qui fait perdre une grande partie des mises à jour demandées, empêchent les utilisateurs de travailler et pour peu qu’une longue transaction n’ai pas encore enregistrées les données, rend indisponible la base après le redémarrage du serveur, souvent pendant de longues minutes… Tout cela pouvant être évité avec un peu d’analyse et surtout la bonne requête que je vous présente, destinées à débloquer sans frustrer !
Lire la suite

LIKE ‘%mot%’ ou les index rotatifs….

Qui n’a jamais rêvé d’obtenir des performances pour rechercher des mots partiels contenus dans d’autres mots, comme par exemple tous les mots contenant « bolo » ? Dans un dictionnaire de 128 918 mots, une telle recherche met moins de 50 millisecondes à l’aide des index rotatifs, contre ??? pour le LIKE ‘%bolo%’… Explications…
Lire la suite

Magic Quadrant for Operational Database Management Systems 2016

Qui est leader dans les bases de données en 2016 ?

Selon l’étude 2016 du groupe Gartner au sujet des bases de données opérationnelles d’entreprise (OPDBMS), Microsoft est le n°1 sur les deux axes de mesure : facilité d’utilisation et visionnaire.

Source : Gartner - Magic Quadrant for Operational Database Management Systems 2016

Source : Gartner – Magic Quadrant for Operational Database Management Systems 2016

Microsoft détient l’un des systèmes de bases de données relationnelles les mieux conçu, les plus utilisés et le plus fiable avec SQL Server, incorporant un moteur « in memory » (IMDBMS).
Mais il se trouve que Microsoft est aussi le numéro deux du cloud derrière Amazon (Azure SQL Database).
Il offre aussi différentes technologies complémentaire de type NoSQL avec Azure DocumentDB (un SGBD de type « document ») et Azure Tables (un SGBDR de type paire clef/valeur).
Très présent dans le cloud, y compris de manière hybride (une base SQL Serveur locale peut avoir une partie de ses données dans le cloud via le concept de « stretch tables« ), Microsoft offre aussi de nombreuses possibilité analytiques ou mobile.

Pour la troisième année consécutive Mictrosoft est numéro 2 en part de marché sur le plan financier, derrière Oracle dont le Gartner Group a remonté comme point négatif de l’étude, les problèmes de coûts, de complexité de licences et noté un rapport qualité prix jugé négatif par les clients.

Mais ce qui fait la force de Microsoft depuis toujours, et celle en particulier de ses solutions de bases de données, c’est la facilité d’utilisation (l’un des meilleurs scores de l’étude) et de migration de version (80% des clients ont trouvés que la migration des bases était plus facile que prévue ou autant que prévu)…

Les seuls problèmes pointés du doigt de manière négatives par le Gartner Group sont exclusivement celles liées au marketing, canaux de vente et distribution des solutions Microsoft ou l’éditeur reste encore perçut par certains comme un acteurs pour de petites solutions…
Finalement aucune critique technique ni financière ne vient ternir l’image d’excellence de Microsoft dans le domaines des bases de données d’entreprise ce qui tend à prouver que ce classement de leader est largement mérité !

***

Frédéric Brouard, alias SQLpro, ARCHITECTE DE DONNÉES
Expert  S.G.B.D  relationnelles   et   langage  S.Q.L
Moste  Valuable  Professionnal  Microsoft  SQL Server
Société SQLspot  :  modélisation, conseil, formation,
optimisation,  audit,  tuning,  administration  SGBDR
Enseignant: CNAM PACA, ISEN Toulon, CESI Aix en Prov.

L’entreprise SQL Spot
Le site web sur le SQL et les SGBDR

MVP Microsoft SQL
Server