Archives du mot-clé performance

Détecter les index obèses

Voici en complément des 20 requêtes pour auditer la qualité de votre modèle de données (voir 20 requêtes pour auditer la qualité de votre modèle de données) une requête destinée à déceler les index obèses (c’est à dire, ceux ayant trop de colonnes dans leur définition.
Lire la suite

Métriques du stockage de vos bases

Il est important pour un DBA de vérifier régulièrement le stockage de ses bases et anticiper sur les volumes afin de ne jamais avoir d’opérations de croissance qui pénalise fortement les performances (capacity planning). Pour cela il est nécessaire de vérifier régulièrement l’adéquation des « enveloppes » du stockage et du volume qui y figure afin de réagir avant qu’une croissance automatique ait lieu.
Lire la suite

Où et comment sont stockées mes données avec PostGreSQL ?

Comme tous les SGBD relationnel, PostGreSQL stocke les données des tables et des index dans des fichiers organisés sous forme de pages. Que les données soient dans le cache (donc en mémoire vive), ou bien sur le disque, ces pages sont structurées d’une manière bien particulière afin d’exploiter au mieux les lectures et écritures physiques et logiques ainsi que la gestion des versions de ligne.
L’ensemble des pages figurent dans des fichiers.
Cet article a pour but de vous présenter comment et où PostGreSQL stocke les données et compare sa façon de faire aux autres SGBDR que sont Oracle et MS SQL Server.
Mais contrairement à ses grands frères, PostGreSQL ne dispose pas d’une gestion des espaces de stockage… Voyons ce que cela induit notamment sur le plan des performances et de la volumétrie.
Lire la suite