Cluster Windows et fileshare quorum : comment changer le chemin de partage du quorum

Mis en avant

Sur une installation SQL Server 2012 Always-On avec un cluster composé d’un quorum nœuds et partage de fichiers majoritaire j’ai eu à changer le chemin de partage du quorum. Avec surprise j’ai pu m’apercevoir rapidement que le changement du chemin au travers de la console de gestion du cluster était bien pris en compte mais restait actif sur l’ancien partage. J’ai pu reproduire ce problème sur mon environnement de test

Voici donc la situation initiale :

image

 

image

 

Le partage réseau n’est plus accessible dans mon cas. Il faut donc trouver un nouveau path.

image

 

image

 

Cependant une fois configurée on peut remarquer que la nouvelle ressource est effectivement créée et pire que l’ancienne ressource est toujours utilisée comme faisant parti du quorum.

image 

 

A ce stade l’interface graphique ne nous empêche de supprimer la ressource concernée. Si on tente l’opération en passant par les cmdlets powershell du cluster nous nous heurtons également à un message d’erreur qui stipule qu’une ressource cluster core ne peut être supprimée.

image

 

Donc comment faire en sorte que notre changement de chemin soit pris en compte par le cluster. En réalité l’astuce consiste tout simplement à supprimer temporairement ce type du quorum de cluster et de revalider le nouveau chemin une nouvelle fois comme ceci :

image

 

image

 

Une fois le changement de quorum changé la ressource qui nous gênait a bien été supprimée.

image 

 

On peut également supprimé dans notre cas la ressource fileshare restante. Enfin il ne reste plus qu’à revalider notre type de quorum avec le nouveau chemin en suivant la procédure décrite un peu plus haut.

image

 

Bonne configuration de quorum !

 

David BARBARIN (Mikedavem)
MVP SQL Server

Virtualisation et SQL Server 2012 : disques non reconnus avec VSphere 5.X

Mis en avant

Lors d’une installation SQL Server 2012 chez un de mes clients j’ai été confronté à un problème surprenant. La machine virtuelle comportait 3 disques avec les partitions C, D et E et SQL Server ne reconnaissait uniquement que le premier disque. Après avoir cherché un petit moment et notamment des problèmes aux niveaux des permissions de compte de service SQL nous nous sommes aperçu que le problème venait en réalité des types de disques que VSphere présentait au système d’exploitation. Les disques D et E étaient vus comme périphériques amovibles ce qui peut être gênant pour SQL Server !!

L’astuce consiste donc à désactiver cette option au niveau de la machine virtuelle (devices.hotplug = false).

>> Le KB VMWARE pour plus de précision

 

Bonne installation !!

David BARBARIN (Mikedavem)
MVP SQL Server