Utilisation de Windows Server 2012 R2 & gestion de témoin dynamique dans une configuration minimale – part II

Mis en avant

J’ai écrit un billet il y a quelque temps à propos de l’utilisation d’un partage de fichiers en tant que témoin dans une configuration minimale Windows Failover cluster à 2 nœuds. Dans ce billet, je disais que j’étais réticent quant à l’utilisation d’un témoin dans ce cas parce qu’il introduisait une faiblesse dans cette architecture hautement disponible. En effet, le système n’était pas en mesure d’ajuster le poids de vote des nœuds dans une telle configuration mais cela ne veut pas dire que l’on en a pas besoin en réalité et c’est ce point que je voudrais clarifier ici. J’admets volontiers m’être trompé moi-même pendant quelques temps.

> Lire la suite (en anglais)

David Barbarin
MVP & MCM SQL Server

Gérer le témoin dynamique avec Windows 2012 R2 et une configuration minimale

Mis en avant

N’avez-vous jamais vu le message suivant lors d’une validation de configuration cluster avec les groupes de disponibilités ou les FCI avec Windows Server 2012?

blog_32_-_0_-_cluster_validation

Microsoft recommande d’ajouter un témoin même lorsque votre configuration ne comporte que 2 nœuds avec utilisation du témoin dynamique. Cette recommandation est pertinente avec les nouvelles possibilités liées au témoin dans une configuration cluster qui améliore de plus en plus la résilience du quorum. Cependant, nous devons faire attention à cela et j’aurais même tendance à dire que je suis plutôt réticent lorsqu’il s’agit de configuration « minimale » avec 2 nœuds. A noter que dans mon cas, il est plutôt habituel d’implémenter des architectures AlwaysOn avec 2 nœuds.

> Lire la suite (en anglais)

David Barbarin
MVP & MCM SQL Server