Introduction des groupes de disponibilités sur Linux

Mis en avant

Il y a quelques semaines, Microsoft a sorti la CTP 1.3 de SQL Server vNext incluant des fonctionnalités dont une qui m’intéressait particulièrement à savoir le support des groupes de disponibilités sur Linux! C’est certainement une bonne nouvelle parce qu’il est question de nouvelles façons de concevoir la haute disponibilité dans le paysage SQL Server. Il y a également beaucoup d’autres améliorations que nous étudierons au fil du temps mais dans ce premier blog, je vous propose de regarder les nouvelles options de configuration AlwaysOn.

> Lire la suite (en anglais)

David Barbarin
MVP & MCM SQL Server

Cluster à basculement SQL Server sur Linux and synchronisation des uids/gids entre les noeuds

Mis en avant

Dans un précédent billet, je discutais de SQL Server sur Linux et la haute disponibilité. Au cours de mes tests, j’ai utilisé un serveur NFS pour le partage des ressources disques entre mes nœuds de cluster comme spécifié dans la documentation Microsoft. Il y a quelques jours, j’ai décidé d’ajouter un quatrième noeud (LINUX04) à mon infrastructure de cluster et je m’attendais à réaliser ce travail facilement mais il n’en a pas été ainsi. En effet j’ai du faire face à un problème que je n’avais jamais eu auparavant sur cette infrastructure.

> Lire la suite (en anglais)

David Barbarin
MVP & MCM SQL Server

SQL Server AlwaysOn – Groupes de disponibilités distribués, lecture seule et round-robin

Mis en avant

L’écriture de ce billet vient initialement d’une discussion concernant les capacités en lecture des réplicas secondaires dans un contexte de groupe de disponibilité distribué. Au départ, les groupes de disponibilité distribués sont conçus pour traiter les scénarios D/R et certains types de scénarios de migration. J’ai d’ailleurs déjà discuté d’un scénario de migration possible ici. Cependant, nous pouvons également tirer parti de l’utilisation de réplicas secondaires en lecture seule dans les scénarios de reporting …

> Lire la suite (en anglais)

David Barbarin
MVP & MCM SQL Server

Présentation de la haute disponibilité et scénario multi sous-réseau avec SQL Server sur Linux

Mis en avant

Dans mon premier blog concernant SQL Server sur Linux, j’ai présenté la nouvelle fonctionnalité de haute disponibilité qui concerne uniquement SQL Server et les instances de cluster à basculement jusqu’à présent. Durant cette phase de découverte, j’ai eu la chance d’avoir le support de Mihaela Blendea (@MihaelaBlendea) de chez Microsoft pour clarifier certains nouveaux aspects d’architecture. Premièrement, je voudrais la remercier car c’est toujours un plaisir d’avoir une certaine disponibilité de la part de Microsoft dans ce cas.

Mais après avoir finalisé cette installation, j’étais déjà intéressé de réaliser cette opération mais dans des scénarios plus complexes comme les instances à basculements multi sous-réseaux que j’ai pu voir chez certains clients.

> Lire la suite (en anglais)

David Barbarin
MVP & MCM SQL Server

Présentation de la haute disponibilité SQL Server sous Linux

Mis en avant

Il y a quelques mois, j’ai effectué ma première installation de SQL Server sur Linux. A cette occasion, j’ai écrit un billet sur le sujet. Avec cette nouvelle année 2017, il est maintenant temps d’aborder la haute disponibilité SQL Server sur Linux. Utiliser des instances standalone conviendront parfaitement pour la plupart des scénarios mais j’imagine que l’utilisation de la haute disponibilité avec les environnements critiques reste obligatoire. Actuellement il est possible d’utiliser les instances SQL Server à basculement (FCI) avec une couche cluster basée sur Red Hat et son add-on basé sur PaceMaker.

> Lire la suite (en anglais)

David Barbarin
MVP & MCM SQL Server

MS Cloud Summit Paris 2017

Mis en avant

Une nouvelle année commence et 2017 devrait être un bon cru dans le domaine de la base donnée notamment en prédiction des effets d’annonces faites par Microsoft cette fin d’année 2016. En effet, il a été notamment été question de la prochaine vNext de SQL Server qui sera porté sous Linux ainsi que des nouvelles fonctionnalités prometteuses. A l’habitude, nous essaierons de couvrir les différents sujets au cours cette année. N’hésitez pas à revenir de temps en temps jetez un coup d’œil sur d’éventuels nouveaux posts!

Mais avant de parler de la prochaine version de SQL Server, attardons nous à la version courante – SQL Server 2016 – qui offre d’ores et déjà des améliorations et nouvelles possibilités intéressantes dans plusieurs domaines qu’il s’agisse de la performance, la haute disponibilité, la sécurité et bien d’autres. Par ailleurs, une autre nouvelle importante qui intéressera la plupart de nos clients est la sortie récente du SP1 de SQL Server 2016 et qui permet une homogénéisation de la surface des fonctionnalités entre les différentes éditions. Il sera notamment possible d’utiliser la compression, le partitionnement ou les index columnstore avec une édition standard par exemple. Je ne suis pas devin mais je pense ne pas me tromper en disant que cette année je verrais pousser quelques infrastructures 2016 dans les écosystèmes de nos clients!

En tout cas, pour commencer du bon pied avec cette nouvelle version de SQL Server, un événement francophone à inscrire absolument dans vos agendas est le MS Cloud Summit qui se déroulera à Paris à partir 23 janvier prochain. Cet événement se veut beaucoup plus large que les journées SQL Server que vous connaissez certainement déjà. Le MS Cloud Summit, c’est 600 participants attendus, 7 tracks avec 72 sessions autour du cloud, des scénarios hybrides et on-premises.  Pour ma part, je serai présent avec dbi services et j’aurai le plaisir de vous présenter les nouveautés dont vous bénéficierez en termes de haute disponibilité et plan de récupération avec le couple gagnant Windows 2016 et SQL Server 2016.

MS Cloud Summit

Au plaisir de vous y retrouver. D’ici là je vous souhaite une très bonne année 2017 !

David Barbarin
MVP & MCM SQL Server

SQL Server 2016: Groupes de disponibilités distribués et migration cross cluster

Mis en avant

Comment migrer un environnement de groupes de disponibilités d’un cluster à un autre? Ce scénario n’est pas commun et requiert une bonne préparation. La façon d’effectuer la migration dépend bien entendu des tâches à réaliser. En effet, il existe beaucoup de scénarios possibles selon l’architecture en place ainsi que les contraintes spécifiques liées au client en terme de d’indisponibilité par exemple. Parmi tous ces scénarios, il existe un processus appelé « migration cross cluster » qui implique la migration de l’infrastructure AlwaysOn entre 2 cluster différents. Dans ce billet, je voudrais porter une attention particulière à ce type de scénario et les améliorations existantes dans ce domaine avec SQL Server 2016.

> Lire la suite (en anglais)

David Barbarin
MVP & MCM SQL Server

SQL Server 2016 AlwaysOn: direct seeding et sauvegardes

Mis en avant

Comme promis dans mon blog précédent, nous allons parler maintenant de direct seeding et des sauvegardes. Nous avons trouvé une valeur intéressante d’état courant (LIMIT_CONCURRENT_BACKUPS) depuis un événement étendu nommé hadr_automatic_seeding_state_transition. Comme expliqué la dernière fois, cette valeur parle d’elle même et c’est pourquoi nous allons essayer d’effectuer une sauvegarde concurrente lorsque la base de données est concernée par une session de seeding active.

> Lire la suite (en anglais)

David Barbarin
MVP & MCM SQL Server

Renouvellement MVP et prochain événement SQLSaturday à Paris

Mis en avant

1er avril 2016, renouvellement MVP Data Plateform effectué (et pas de poisson d’avril). Une bonne nouvelle pour moi et un grand merci à Microsoft et à la communauté SQL Server.

L’histoire continue donc et je voudrais partager avec vous les prochaines sessions que j’aurais l’occasion d’animer à ce prochain événement qui se déroulera les 25 et 26 avril 2016.

> Lire la suite (anglais)

David Barbarin
MVP & MCM SQL Server

SQL Server AlwaysOn: Lorsqu’un listener devient le cluster et vis versa

Mis en avant

Parlons cette fois d’une histoire plutôt fun et qui concerne une problématique intéressante à laquelle j’ai eu à faire face il y a quelques mois chez un de mes clients. A la base, le problème concernait uniquement la création d’un listener de groupe de disponibilité mais après avoir tenté de supprimer le groupe de disponibilité, mon client s’est aperçu rapidement que cette suppression ne pouvait plus se faire et encore plus étrange, il s’est aper4u que le nom réseau virtuel (VNN) associé au listener correspondait maintenant à l’objet d’ordinateur virtuel du cluster (VCO) lui même!

> Lire la suite (en anglais)

David Barbarin
MVP & MCM SQL Server